Les moyens d’obtention de la carte grise d’un véhicule importé

En France, lorsque vous importez un véhicule de l’étranger, il est obligatoire de l’immatriculer dans le mois qui suit l’importation. Cependant, une question revient très souvent : comment obtenir la carte grise d’une voiture importée ? 

Confiez tout le travail à un professionnel 

Pour obtenir la carte grise d’un véhicule importé, la première solution qui s’offre à vous demeure la souscription aux services d’un professionnel. Nous vous rappelons que ce dernier doit nécessairement être habilité par le ministère de l’Intérieur. 

C’est la meilleure solution à privilégier lorsque vous souhaitez obtenir une carte grise provisoire ou une carte grise définitive pour votre véhicule. Sur carte grise import par exemple, vous pouvez immatriculer votre véhicule importé et ainsi recevoir une carte grise en ligne.

 

Sachez-le, les démarches pour disposer de la carte grise d’un véhicule importé sont très complexes et requièrent de nombreux documents. En confiant tous les travaux à un professionnel, vous bénéficierez ainsi d’un accompagnement approprié. 

Il se chargera également de vérifier et d’étudier minutieusement les documents que vous avez fournis avant l’opération. Le plus gros avantage demeure le fait qu’il soit capable de monter tout votre dossier en seulement cinq minutes. De quoi accélérer le processus !

Rassemblez les documents importants à fournir 

Pour réussir l’immatriculation de votre véhicule importé, vous devez nécessairement collecter les justificatifs nécessaires. Il importe de vous informer que les pièces à fournir varient en fonction d’un paramètre très important : si votre véhicule importé est neuf ou d’occasion. 

Retenez que les documents indispensables pour le certificat d’immatriculation dépendent du pays d’importation. Cependant, peu importe le pays, vous devez impérativement fournir un justificatif de domicile datant de moins de six mois.

Vous devez vous munir d’une facture ou d’un certificat de cession qui atteste que le véhicule a bel et bien été acheté. Enfin, vous aurez besoin d’une demande d’immatriculation via le Cerfa 13750 et d’un mandat si éventuellement vous confiez la démarche à un professionnel.

En sus de tout cela, pour l’obtention de votre carte grise, il est nécessaire que vous fournissez un ou plusieurs papiers selon le pays d’importation du véhicule. Il vous faudra un certificat de dédouanement, aussi appelé certificat 846 A et un justificatif de conformité généralement fourni par la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement et l’Aménagement et du Logement).

Que retenir finalement ? 

Généralement, l’importation d’un véhicule de l’étranger est effectuée par les concessionnaires / importateurs du “marché parallèle”. C’est-à-dire ceux qui ne sont pas inclus dans le réseau de vente officiel des constructeurs, et qui, au moment de la vente, assurent toutes les exigences administratives nécessaires.

Avant de procéder à l’immatriculation, il est prévu que l’Office de la Motorisation Civile procède à un contrôle préventif de l’adéquation de la documentation technique et de la régularité des obligations fiscales.

Une fois ces vérifications préalables effectuées, il est possible de demander l’immatriculation auprès d’une entreprise qui opère en ligne pour la délivrance de la carte grise qui vous permettra de circuler librement. 

Il est désormais très facile d’obtenir une carte grise sur Internet. Le processus est rapide et le temps qu’il faut pour la réception peut varier selon la marque et le type de professionnel que vous sollicitez.