Peut-on récupérer l’argent d’une assurance décès ?

De plus en plus de Français souscrivent une assurance décès. Il s’agit d’un contrat de prévoyance à long terme, visant à assurer une certaine sécurité financière aux ayants droits et aux héritiers en cas de décès. Toutefois, dans certains cas particuliers, le souscripteur peut récupérer le capital investi dans son intégralité ou en partie. Cet article vous en dit plus sur cette possibilité. 

Dans quels cas peut-on récupérer l’argent d’une assurance décès ? 

L’assurance décès repose sur un principe simple : la personne qui souscrit cotise l’argent pour permettre à ses bénéficiaires de recevoir un capital dans le cas où il décède. Mais alors, peut-on récupérer l’argent d’une assurance décès ? La réponse est oui. En effet, le souscripteur peut décider à un moment donné de récupérer son capital. Dans ce cas, cette somme n’est pas versée aux bénéficiaires. On parle de rachat d’assurance. Le rachat d’une assurance décès peut se faire suivant deux conditions. 

Le rachat partiel

Dans le cas d’un rachat partiel, le souscripteur récupère une partie du capital initialement prévu pour les bénéficiaires en cas de décès. Ici, le rachat est payé via les cotisations mensuelles du souscripteur. Dans ce cas, ils ne servent plus à constituer un capital pour les bénéficiaires. Cette option est plus adaptée dans les solutions d’urgence, en particulier si le contrat a été signé depuis plusieurs années.

Le rachat total

Le rachat total d’une assurance-vie correspond un peu à une résiliation de contrat.  En effet, ni le souscripteur, ni ses bénéficiaires n’auront encore de capital à récupérer en cas de décès. Dans le cadre d’un rachat total, si vous prévoyez de souscrire une nouvelle assurance décès plus tard, il est préférable de laisser une petite somme sur le compte. Ainsi, il ne sera pas fermé et vous pourrez continuer de l’utiliser sous de nouvelles conditions. 

Comment récupérer l’argent d’une assurance décès ? 

Tous les contrats d’assurance décès ne sont pas rachetables. Pour ceux qui le sont, il s’agit d’assurance-vie. Pensez à vérifier les clauses de votre contrat pour vous assurer qu’il vous est possible de racheter en cas de besoins. 

Les documents nécessaires

Vous devez en premier rédiger une demande écrite adressée à votre assureur. Il est important d’y notifier la clause permettant le rachat de votre assurance décès. Pensez également à bien préciser votre identité, vos coordonnées, de même que le numéro de votre contrat. Vous devrez ensuite joindre à cette demande plusieurs documents : 

  • Une copie de votre contrat d’assurance décès,
  • Une copie de votre pièce d’identité,
  • Un relevé de situation, votre RIB
  • Un accord écrit du bénéficiaire de l’assurance décès désigné par l contrat

À ces documents, s’ajoutent des pénalités ou frais à payer également. 

Le prix

Le prix d’un rachat d’assurance décès n’est pas clairement défini. Chaque assureur a ses spécificités et il faut également prendre en compte les termes du contrat. Les frais varient en fonction des clauses du contrat d’assurance. De même, il faudra également prévoir des frais fiscaux. Dans le cas d’un rachat partiel, les frais peuvent être proportionnels au montant retiré par le souscripteur.